Le corps humain est quotidiennement confronté à des bactéries, virus et microbes. Lorsque le système immunitaire n’arrive plus à combattre ces perturbateurs, le corps sera de plus en plus exposé à des troubles allergiques. En effet, une intolérance ou un trouble allergique est causé par un dérèglement du système immunitaire, résultant ainsi une perte de tolérance à des substances nocives. Si vous souffrez d’une allergie modérée, vous pouvez essayer la médecine douce. Voici un zoom sur les bienfaits de cette médecine traditionnelle.

Quelles pratiques pour mieux lutter contre les allergies ?

L’homéopathie pour soigner la rhinite

Lors de la saison du printemps, notamment lorsque les pommiers fleurissent, les yeux piquent et le nez coule. Il s’agit bien d’une rhinite allergique saisonnière. Cela survient fréquemment quand les niveaux de pollen sont élevés.  C’est pourquoi, il est conseillé d’opter pour l’homéopathie, que ce soit pour une action préventive ou curative. En effet, cette pratique issue de la médecine douce permet de limiter la prise d’antihistaminiques, mais comporte aussi un risque de somnolence. 

Pour traiter efficacement une rhinite, il est vivement recommandé de consulter un médecin homéopathe mtc Strasbourg qui vous prescrira un traitement adapté à votre situation.

L’acupuncture pour traiter l’urticaire

Pour soigner de l’urticaire chronique, il est nécessaire de prendre un médicament antihistaminique pendant plusieurs semaines, voire des mois. L’acupuncture peut aider à traiter une allergie suite à des douleurs et troubles fonctionnels digestives ou respiratoires. Certaines études montrent que cette pratique issue de la médecine douce est même plus efficace que les antihistaminiques. En effet, l’acupuncture permet d’atténuer les symptômes de l’urticaire chronique. Après 5 à 6 séances d’acupuncture, le patient sentira une amélioration dans son état de santé.

L’oligothérapie pour soigner les allergies alimentaires

Si vous êtes allergique, il est le temps de vous intéresser au manganèse. Il s’agit d’un oligo-élément qui limite l’action des radicaux libres sur les cellules et les dégâts causés par cette inflammation. Quel que soit le cas de votre allergie ses manifestation et sa localisation, l’oligothérapie peut vous aider à atténuer les symptômes allergiques.

Les probiotiques pour traiter l’eczéma

Il s’agit des micro-organismes vivants qui s’installent dans la flore intestinale, en cas de déséquilibre. Ils créent des réactions immunitaires exagérées, atténuent l’inflammation et la perméabilité intestinale. Les probiotiques permettent également d’empêcher l’instruction des germes et des allergènes en particulier. 

La phytothérapie pour soigner la conjonctivite

Cette pratique issue de la médecine douce est basée sur des plantes permettant de lutter contre les allergies comme la cassis et le plantain. En effet, la cassis a une action proche des corticoïdes, car elle permet de diminuer la réaction inflammatoire, et d’empêcher la sécrétion d’histamine (responsable des symptômes allergiques) au cours d’une allergie. La cassis et le plantain sont également recommandées pour traiter une conjonctivite allergique : les yeux rouges qui pleurent et qui piquent. 

Une cure thermale contre les allergies respiratoires

Les eaux thermales ont des caractéristiques détergentes et apaisantes. Elles peuvent être efficaces en cas d’allergies respiratoires ou cutanées.  D’ailleurs, les cures thermales sont remboursées par la sécurité sociale dans ces situations. Il s’agit des traitements locaux, basés sir des irrigations, inhalations, pulvérisations et même encore des nébulisations. Une cure thermale permet aussi de mieux comprendre et gérer sa maladie. L’amélioration des symptômes est progressive et non pas immédiate. De manière générale, il est conseillé de faire une cure de trois années consécutives, puis effectuer une rappel deux ans plus tard. Certaines stations thermales sont spécialisées dans l’allergie respiratoires, d’autres en dermatologie ou bien les deux.

Conclusion

La médecine douce peut avoir de nombreuses vertus sur l’état de santé en général. Cette médecine alternative est basée sur plusieurs pratiques dont leur action est à la fois curative et préventive. Si vous avez une allergie modérée, vous pouvez recourir aux médecines douces qui vous aideront à guérir naturellement et sans recourir à des médicaments.

Catégories : Non classé